En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.

Les entreprises adressent-elles suffisamment le risque technologique ?

Partager sur print
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
tech risk is poorly adressed by company, according to survey
le risque technologique est il vu par les entreprises ?

Comment ne pas être surpris à la lecture de cette récente infographie de l’ERMA* basée sur des données Forbes Insights**. Selon l’institut d’étude, le risque technologique demeure faiblement appréhendé. Pratiquement 9 entreprises sur 10 n’évaluent pas régulièrement leurs données, et une sur deux se base sur des rapports technologiques obsolètes.

Mieux : près de 50% des dirigeants d’entreprises, interrogés à l’occasion de KPMG CEO’s Outlook Survey***, doutent de  l’intégrité des données à partir desquelles ils prennent leurs décisions.

Sources : *ERM Academy, **Forbes, ***KMPG (Etude réalisée auprès de 1300 CEOs dans 11 pays – Mai 2018)

"SKAN1.fr accompagne toutes les entreprises pour leur permettre d’apprécier les opportunités, mais aussi les menaces liées à leur environnement d’affaires et de réduire les risques de non-conformité en cas de contrôle de l’AFA."

Nous vous conseillons aussi

Mots clés

Avertissement

Le contenu de cette publication n’est fourni qu’à titre de référence. Il est à jour à la date de publication. Ce contenu ne constitue pas un avis juridique et ne doit pas être considéré comme tel. Vous devriez toujours obtenir des conseils juridiques au sujet de votre situation particulière avant de prendre toute mesure fondée sur la présente publication.