En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.

L’Américain Exactis et l’Espagnol TypeForm laissent fuiter leurs données

Partager sur print
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Cas d'entreprises qui laissent fuiter leurs données data sécurité
Exactis et TypeForm victime d’une fuite de données

Deux entreprises touchant plus ou moins à la data ont été victimes de fuite de données. Dans les deux cas, des bases ouvertes aux quatre vents sont la raison de la compromission des informations stockées.
D’un côté, une entreprise américaine spécialisée dans l’agrégation de données, Exactis. De l’autre, une société espagnole créant des formulaires et des sondages, TypeForm.

Leur point commun : tous deux ont été victimes d’une fuite de données. Dans le cas d’Exactis, on parle des informations de 340 millions de dossiers relatifs à des personnes ou des entreprises. TyperForm, pour sa part, ne précise pas de chiffres.

Sources : L’informaticien et ZDnet

"SKAN1.fr accompagne toutes les entreprises pour leur permettre d’apprécier les opportunités, mais aussi les menaces liées à leur environnement d’affaires et de réduire les risques de non-conformité en cas de contrôle de l’AFA."

Nous vous conseillons aussi

Mots clés

Avertissement

Le contenu de cette publication n’est fourni qu’à titre de référence. Il est à jour à la date de publication. Ce contenu ne constitue pas un avis juridique et ne doit pas être considéré comme tel. Vous devriez toujours obtenir des conseils juridiques au sujet de votre situation particulière avant de prendre toute mesure fondée sur la présente publication.