En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.

Etude : KPMG souligne l’impact de l’automatisation sur la gestion de la compliance

Partager sur print
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
kpmg automation gestion conformité corruption fraude loi sapin-2
les enjeux de l’automatisation de la compliance

Dans sa dernière étude publiée sur ce domaine, KPMG constate que l’innovation technologique et les changements générationnels de comportement exercent des pressions sur les organisations pour qu’elles deviennent plus agiles.

Les responsables de la conformité parlent souvent de la nécessité de  » faire plus avec moins « . Cela n’a jamais été aussi vrai qu’aujourd’hui.

Bien qu’il y ait certaines difficultés et limites à l’automatisation, de nombreuses organisations sont déjà sur la bonne voie. Dans Son étude, KPMG propose un modèle pour élaborer une approche d’automatisation de la conformité.

Celui-ci tient en trois phases clés :

Stratégies : L’entreprise identifie les opportunités d’automatisation de la conformité et concevoir des solutions à déployer lorsque ces défis se présentent.

Priorités : Les possibilités d’automatisation sont déterminées et classées par ordre de priorité en fonction d’une évaluation des risques et des obligations.

Réalisations : Un cadre de collecte et de suivi des mesures de performance de l’automatisation est établi, ce qui permet de s’assurer que l’organisation profite pleinement de son nouvel investissement dans l’automatisation.

Pour chaque organisation, la voie vers l’automatisation de la conformité comporte des défis uniques fondés sur une variété de facteurs. Cependant, les récompenses potentielles sont convaincantes. L’efficacité et l’agilité accrues qu’apporte l’automatisation de la conformité sont essentielles au maintien d’un avantage concurrentiel sur le marché actuel.

Lire aussi : La conformité : un atout clé pour créer de la valeur

Source


Mission SKAN1 au Chili : évaluation ou due diligence sur le plan conformité partenaire intermédiare risques réputation, financiers et juridique - pep sanctions Sapin 2

Découvrez un exemple de mission traité par SKAN1

Un intermédiaire à risque

Au Chili, ce client soumet un intermédiaire potentiel à la solution SKAN-Investigation pour valider son éthique, sa réputation et ses réseaux locaux dans le cadre de la conformité Sapin 2

Découvrir le résultat des investigations


MOTS CLES

Autres articles sur le même sujet

Dans un monde à la complexité croissante, les marchés boursiers font planer la menace d’une instabilité permanente et de retournements fréquents. Les investisseurs sont
20 ans après l’entrée en vigueur de la convention, ce rapport montre que le défi de la lutte contre la corruption transnationale reste entier.
La lutte contre la corruption pourrait générer environ 1 trillion de dollars (760,23 milliards de livres sterling) de recettes fiscales supplémentaires chaque année dans